p 07 Conserver ...
p 01 Une histoire
p 02 Un contenu...
p 03 Des Vitraux
p 04 Des Statues
p 05 Des Reliquaires
p 06 Visiter ...
p 07 Conserver ...
p 08 Aider l'ABEP
 
CONSERVER...
POURQUOI ?


Le patrimoine artistique
n'a-t-il pas l'intérêt premier
d'élever l'homme
pour qu'il prenne conscience
qu'il est lui-même
le plus précieux patrimoine?

 

Nous avons hérité
de nos parents;
ces témoignages
de leur foi
et ces preuves de leur "savoir-faire",
n'avons-nous pas,
à notre tour,
à nous préoccuper
de tranmettre
ce patrimoine
aux générations futures ?

***** *****

LES COORDONNEES
de l'Association
de Bénévoles
sont
EN PAGE 08

*******

Nous cherchons...
tout matériel informatique,
écrans de TV, lecteurs de DVD et de CD Rom ...
pour nos inventaires et pour des animations lors de nos expositions
à la chapelle !

CONSERVER...
POUR QUI ?

 

Pour les oeuvres d'art : elles sont un patrimoine et elles nous disent nos racines !

Pour le respect du passé, et profiter de ce qu'il nous a légué !

Pour nous-mêmes qui sommes les premiers bénéficiaires.

Pour les générations à venir qui se construiront sur le terreau culturel et artistique que nous aurons préservé de la destruction.

Pour la catéchèse
que ces oeuvres
permettent de concrétiser...

**** ****

Entre le passé à sauvegarder et l'avenir à préparer, c'est à nous, dans le présent, d'assurer la permanence de notre culture et des arts qui l'ont accompagnée.

Aidez-nous :
par du temps...
par un don ...
et même par un conseil, un savoir-faire, une idée !

 


COMMENT
CONSERVER ?

 


AVEC VOUS !
Votre contribution personnelle est nécessaire :
elle peut se manifester de bien des manières :

-en vous intéressant à ce que fait l'ABEP,
-en adhérant à l'association (cotisation de 10 euros)

-en venant renforcer l'équipe de travail (une partie du travail peut être fait chez soi.)

-en faisant un don à l'association (ces dons peuvent donner droit à déduction d'impôts).

-en nous confiant une publicité si vous êtes entrepreneur
ou commerçant.

-en nous aidant à assurer les permanences lors des ouvertures, les dimanches d'été.

-en confiant les objets religieux
au conservatoire diocésain
plutôt que
de les détruire ou de les vendre ...

 

 

 

chapelleecole.25480
08 09 2009